vendredi 1 octobre 2010

Prix AntiNobel 2010

Comme en 2009 et tous les ans début octobre, c'était la remise des prix AntiNobel (ou IgNobel en VO), avec une nouvelle fois une belle brochette de winners...

Allez, je vous fais pas attendre, on passe direct aux vainqueurs :
- AntiNobel d'Ingénierie : Les inventeurs d'un petit hélicoptère pour collecter la morve des baleines. Une vidéo.

- AntiNobel de Management : Une étude démontrant que la meilleure méthode de promotion dans une entreprise est le hasard. C'est un dérivé du principe de Peter (progression jusqu'au niveau d'incompétence)

- Antinobel de Médecine : Simon Rietveld et Ilja van Beest pour leurs recherches sur les effets des montagnes russes sur l'asthme.
- Antinobel de Gestion des transports publics : Toshiyuki Nakagaki et ses amis pour avoir proposé un champignon pour dessiner les tracés de chemin de fer.

- Antinobel de Physique : Trois néo-zélandaises qui ont démontré que quand ça glisse dehors, faut mettre ses chaussettes sur ses chaussures pour moins tomber.

- Antinobel de la Paix : Richard Stephens, John Atkins et Andrew Kingston pour confirmer scientifiquement que jurer permet d'augmenter le seuil de tolérance à la douleur (genre quand vous ratez le clou mais touchez le doigt)

- Antinobel de Santé Publique : Manuel Barbeito, Charles Mathews et Larry Taylor pour avoir démontré (mais on le savait déjà) que les microbes s'accrochent aux barbes des hommes barbus (marche aussi avec les miettes ou les chips).

- Antinobel d'Économie : Les dirigeants et les cadres sup' de Goldman Sachs, AIG, Lehman Brothers, Bear Stearns, Merrill Lynch et Magnetar pour avoir créé et développé de nouvelles méthodes financières de profit et de réduction du risque pour l'économie mondiale ou une portion de l'économie mondiale.

- Antinobel de Chimie : Eric Adams, Scott Socolofsky, Stephen Masutani et BP pour avoir démontré que, contrairement à une croyance populaire, on peut mélanger l'eau et le pétrole.

- Antinobel de Biologie : Plein de chinois et un anglais pour leurs recherches sur la fellation et ses effets de prolongation des rapports sexuels chez les chauve-souris.


Voilà, un assez bon millésime quand même.
(merci Hercule pour la structure)

2 commentaires:

  1. Merci ! J'ai bien ri.
    J'en avais besoin.
    Jolyne

    RépondreSupprimer
  2. De rien Jolyne, ça fait plaisir. Vous pouvez consulter la version 2011 aussi.

    RépondreSupprimer