mardi 24 août 2010

Comment fêter un but au foot

Vous ne connaissez pas le FC Stjarnan. C'est normal. Personne ne connaît le FC Stjarnan, l'obscur club de foot islandais du riant petit village de Garðabær (à vos souhaits) qui se complait dans le ventre mou du championnat local. Je vous laisse imaginer le niveau (mais les places au stade sont pas chères).


Normalement, un joueur de foot (a)normalement constitué qui marque un but, il le fait savoir en faisant trois fois le tour du stade la poitrine à l'air, heureux comme s'il venait de toucher le Loto dans l'ordre (en fait non, ça il le fait déjà avec sa fiche de paye) ou de sauver le monde de l'apocalypse nucléaire iranienne. Ou s'il est un peu africain, il fait une espèce de danse grotesque avec le poteau de corner comme s'il avait une anguille dans le calbut...

Au FC Stjarnan, non madame, on fait dans le moderne et le grand n'importe quoi. C'est tout aussi grotesque, mais c'est plus frais (hehe Islande, frais...)


Je vous laisse admirer les vidéos dans la suite (pour pas déranger les allergiques au foot, j'en connais un paquet par ici).
Là, par exemple, après ce but magnifique, c'est la bicyclette :

Oui, je sais, la première fois c'est toujours un peu consternant.

Dans cet autre match tout pérave, on a droit à la natation et l'aviron :


Encore un peu ? Allez, l'accouchement :


Puisque vous êtes toujours là, je relance avec la pêche au gros (il est bien celui-là) :


Et le dernier en date (sur un but de cour de récré), la grenade :



Autant vous dire que j'attends la suite avec beaucoup d'impatience...


Et puisque vous avez tenu jusqu'ici, un petit bonus avec la plus belle des célébrations d'un but qui plus est magnifique.



Voilà, c'est tout, vous pouvez retourner boire des bières maintenant.

6 commentaires:

  1. Repost ! J'avais mis la 4ème vidéo .

    RépondreSupprimer
  2. Je me disais aussi : "j'ai déjà vu la pêche, c'était sur un site génial".
    Pas vraiment un re-post, une suite...

    RépondreSupprimer
  3. Ah le salaud, il a osé créer un tag Foot

    RépondreSupprimer
  4. La grenade c'est déjà montré dans l'Enfer du dimanche, d'Oliver Stone.

    RépondreSupprimer
  5. Me faire prendre en flagrant délit de repost sur un truc de foot, c'est vraiment la misère.

    RépondreSupprimer
  6. Ca continue, avec (mon dieu) le chiotte humain. Normal pour un but de merde, dirons-nous...

    RépondreSupprimer